Academy of Beverly Hills

Une grande ville, une université réputée, des jeunes...
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 [*] Kyle Johnson...What Else ? [U.C]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kyle Johnson
ADMIN Burn me, drug me...
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1938
Age : 28
Localisation : En tête à tête avec une psychopathe ?!
Coté coeur : Je sais pas...Je sais plus...
Etudes : Littérature
Date d'inscription : 22/06/2007

Feuille de personnage
Popularité:
91/100  (91/100)
Citation du jour: Le contraire de l\’amour ce n\’est pas la haine, c\’est l\’indifférence...Et c\’est ce qui fait le plus mal...
Relationship:

MessageSujet: [*] Kyle Johnson...What Else ? [U.C]   Lun 12 Nov - 22:58

• Votre identité •


¤ Etat Civil ¤


    •Nom : Bien que je n’en sois pas franchement fier, étant en conflit avec mon père, porter son nom n’est pas quelque chose qui me plait mais ça fait partit de mes racines et je ne le changerais pour rien au monde. Sauf si un jour on me propose de prendre le nom de famille de ma mère, mais ça c’est une autre histoire. En tout cas, aujourd’hui c’est Johnson, et je pense le garder un petit bout de temps quand même.
    •Prénom : Contrairement à mon nom de famille, je suis très fier de porter ce prénom, c’est surtout parce que c’est ma mère qui l’a choisit depuis qu’elle avait su qu’elle aurait un garçon. Elle m’a prénommé Kyle. C’est simple, court, et au moins ça évite les surnoms qui raccourcis votre prénom, je pense que le mien est assez court à la base !
    •Surnom : J’ai une tête à avoir un surnom ?! Non mais si ça t’amuse, tu peux m’en donner un de surnom enfin, à tes risques et périls…Tu pourras pas dire que tu n’étais pas prévenu hein…Je dis ça pour les suicidaires bien sûr, les gens proches de moi, très peu cela dit, peuvent m’appeler comme ils le veulent et "chéri" ou "mon chou" font partit des surnoms qu’ils m’attribuent parfois ! Mais la plus part du temps, vu que mon prénom est court, on se dispense de surnoms surtout les débiles.
    •Age : J’ai fêté mes 20 ans il n’y a pas très longtemps, un mois avant la rentrée et j’attends avec impatience mes 21 ans, pour enfin faire tout ce que je veux sans avoir mon père et les flics sur le dos…Enfin, je crois que même à 35 ans, je les aurais toujours sur le dos ! Mais bon, on a tous le droit de rêver hein^^

    •Date de naissance : Je suis né un 23 juillet 1987, c’était vers 4h du matin si ce que mon père m’a raconté est vrai bien évidement, il pleuvait à torrent dehors et je n’étais prévu que pour début août. Il faut croire que j’étais pressé de sortir hein^^Enfin j’ai vite déchanté, mais ça c’est une autre histoire…
    •Lieu de naissance : Dans un des nombreux hôpitaux de Austin, la plus grande ville, et capitale, du Texas. Un magnifique pays avec une culture bien à elle et des gens adorables. Malheureusement je n’y suis pas resté longtemps après ma naissance, je rêve d’un jour découvrir ma Terre natale même si je suis aujourd’hui établis à Beverly Hills.
    •Nationalité : Américaine, vu que je suis né aux Etats-Unis, mais dans mon sang coule celui de ma mère, une Sicilienne pure et dure ! J'ai donc des origines italiennes, j'en suis fier et je suis déjà aller plusieurs fois en Sicile dans la famille de ma mère que j'apprécie, mais si j'y vais c'est surtout pour la beauté du pays. C’est d’ailleurs pour ça qu’aujourd’hui je suis bilingue, parlant couramment l’anglais et l’italien.

    •Groupe : Je déteste depuis toujours cette façon de classer des gens dans des sortes de catégories, des « groupes », c’est vraiment débiles. Quoiqu’il en soit, étant quelqu’un qui se fout de tout, qui a un mauvais caractère, qui aime foutre le bordel et être désagréable, et qui en plus fume, bois et se bagarre, je suis plus ou moins situé chez les Bastard Boy’s ! Malgré tout j’ai des bonnes notes et je vais en cours…Bon d’accord pas souvent, mais je ne rate aucuns examens, ça compense non ?
    •Etudes/Emploi : J’ai toujours eu une passion sans borne pour la lecture et surtout pour l’écriture, d’ailleurs j’écris des poèmes, des chansons, des nouvelles, et autres depuis pas mal de temps. Tout est consciencieusement rangé dans un porte vus que je garde à l’abris des regards indiscrets, personne n’a jamais su que j’écrivais ou du moins ce que j’écrivais. C’est donc sans grande surprise, que je fais des études littéraire, le programme me plait assez même si les prof’ sont chiants, plus ils sont vieux plus leurs livres sont poussiéreux d’ailleurs !


• Votre personnage •


¤ Mon Histoire... ¤


    •Rencontre des Parents : La rencontre de mes parents ? Elle n’est pas vraiment intéressante, ni romantique, ce n’est pas une fabuleuse histoire, mon père n’était pas le prince charmant, valeureux chevalier à la lame aiguisé. Et ma mère, bien que magnifique, n’était pas une princesse enfermée dans un donjon et surveillait par un dragon ! Mais au moins mes parents s’aimaient…Du moins à l’époque. Enfin, ça c’est ce que mon père m’a toujours dit. Mais je vais plutôt vous donner la version que j’ai eu de ma grand-mère maternel italienne, qui me l’a raconté en détail lorsque j’avais une dizaine d’années si mes souvenirs sont bons Selon elle, du moins selon ce que lui a dit ma mère, elle avait 20 ans et mon père lui en avait 22. C’était un jeune étudiant en droit qui avait eu la chance d’obtenir un stage dans un grand cabinet assez réputé, voulant faire avocat international, que sa faculté l’envoi en Russie ne lui a pas posé de problème. Il n’avait pas vraiment d’attache, et partir quelques mois loin des Etats-Unis et de sa famille lui ferait du bien ! Quand à elle, c’était une hôtesse de l’air magnifique, qui aurait sans doute pu faire mannequin mais les voyages et les avions l’avaient toujours passionné. Après deux mois passé en Russie, mon père comptait rentrer ne supportant plus le froid, manque de bol, les avions étaient tous au sol, impossible de décoller ou d’atterrir la tempête de neige qui s’abattait sur Moscou bloquer toutes les issus.
    Ma mère fut bien évidement bloqué aussi et c’est en se percutant violement qu’ils se rencontrèrent, tout d’abord il y eu des insultes, une crise de nerf puis une crise de larme pour finir à deux devant deux cafés chauds.
    Il parait que l’alcool réchauffe ? C’est donc trois cafés aromatisé au whisky plus tard, qu’ils tombèrent dans les bras l’un de l’autre, couchant ensemble…Dans les toilettes de l’aéroport ! Sympa hein ? Par la suite, le lendemain, ils échangèrent leurs numéros de téléphone sans vraiment croire à une prochaine rencontre.

    Mais s’était sans compter sur le hasard, qui parfois fait bien les choses, et surtout grâce à un second voyage de mon père un an plus tard,
    en Italie cette fois. Plus précisément en Sicile, et c’est dans cette avion qu’ils couchèrent une seconde fois ensemble, toujours dans les toilettes à croire que c’est leur lieu de prédilection ! Quoiqu’un peu banale, leur histoire n’en reste pas moins mouvementé et la suite étant moins joyeuse, laissait moi espérer et croire que c’est réellement comme [ça que ça s’est passé…

    •De 0 a 3 ans :

    •De 3 a 12 ans :

    •Les années Collège et Lycée :

    •A la Beverly Academy :

    •Les séquelles de la fusillade :


¤ Mon Entourage... ¤


    •Côté cœur :

    •Relations amicales :

    •Famille :


¤ Caractère ¤


    •Caractère :

    •Qualité principale :

    •Défaut principal :


¤ Physique ¤


    •Physique : On ne peut pas vraiment dire que j’ai le physique d’un texan, mais plutôt d’un surfeur tout droit sortit de sa Californie natale. Je suis quelqu’un d’assez d’imposant, du haut de mes 1m85 [i]on peut dire que je ne passe pas franchement inaperçu, même si je ne suis pas l’homme le plus grand du monde, je fais partit des mecs les plus grands de la fac’. Ouai, fin je m’en fous en même temps alors bon. Mais en plus de ma taille, j’ai la chance d’avoir un physique plutôt avantageux je dois dire. Je suis plutôt fin et élancé ce qui me prédestinait direct à être sportif, je pratique d’ailleurs pas mal le basket, le baseball et le football américain, et ma musculature le prouve d’ailleurs. Toutes jolies filles qui se respecte et qui habite près de chez moi, ou tout simplement qui me côtoie de temps à autre, m’a déjà vu au moins une fois torse nu et la plupart sont par la suite apparu comme par magie dans mon lit ! Le premier qui m’appelle David Copperfield le regrettera. Des abdos en béton, des pectoraux bien développé, le tout bien dessiné, les bras et les jambes tout aussi musclé sans pour autant faire dans l’excès et tout ça grâce aux nombreux sports que je pratique en tout temps. Entre la natation, les sports de combats et le basket, et le reste, je cumule pas mal d’activités en plus de la musculation normale. En gros, je fais tout son possible pour garder un corps de rêve et une bonne hygiène de vie. Quand à mon visage, il est assez marqué pour mon âge, en plus de ça ces derniers temps j’ai un mal fou à sourire et surtout aucune envie d’égayer mon visage paraissant si angélique. Je pense avoir le visage plus ou moins ovale, des traits fins et marqués comme je l’ai dis précédemment, une mâchoire carrée que je tiens de mon père. Mâchoire que je crispe ou que je contracte lorsque je suis énervé, ou quand je veux me retenir de pleurer, ce qui arrive pratiquement tout les jours depuis la fusillade. On peut s’apercevoir très clairement que mon nez est cassé, mon père m’avait proposé de le refaire, mais je dois dire que j’en avais rien à faire de la gueule que j’avais ! Et au final, ce n’est pas si mal et je m’y suis fais, d’autant plus qu’à Beverly Hills, personne ne m’a jamais vu sans ce nez cassé Je possède de beaux yeux bleu tirant souvent sur le gris ces temps ci, je les tiens de ma mère et souvent j’ai la manie de les plisser, les filles disent que ça me donne un air mystérieux, m’enfin ce que disent les filles hein je m’en contrefous à présent je dois vous l’avouer. Enfin bref, je m’éloigne du sujet. Quand à mes lèvres, elles sont plutôt banales je trouve, elles sont assez charnues et rosées, j’ai tendance à les humidifier souvent, ou encore à mordiller ma lèvre inférieure. C’est un tic comme un autre après tout. Mes cheveux étaient très court avant tout ce qu’il s’est passé, pas rasé mais presque, depuis je les ai laissé poussé sans vraiment y faire attention. Ils ne sont pas pour autant long, mais comme la plupart du temps j’ai une capuche ou une casquette, voir même les deux, vous n’aurez pas trop l’occasion de voir mes cheveux châtains clair, presque blonds. Mais ce qui est plus frappant à présent s’est mon teint qui était bronzé et brillant, je respirais la santé, et qui maintenant est froid et terne, montrant ma fatigue, ma tristesse et ma haine. Je baisse souvent la tête et je ne côtoies pas beaucoup de personne, le mec que tout le monde traite de héros se fiche de son apparence et tant pis pour les langues de p*tes.

    •Goûts vestimentaires : Comme je l’ai dis précédemment, je fais beaucoup moins attention à mon look qu’avant, c’est carrément le jour et la nuit ! J’étais presque qu’un gravure de mode à moi tout seul, ne sortant jamais sans une marque sur moi, toujours le dernier gadget à la mode même si je n’avais pas énormément d’argent je me débrouillais toujours pour être au top du top jour après jour. Mais je me suis aperçu qu’il y a d’autres choses dans la vie que le physique, c’est peut vous paraître complètement stupide ce raisonnement surtout venant d’un mec comme moi, mais c’est ainsi que je fonctionne à présent. Toutefois, je mets encore et toujours mes éternels jean ample et taille basse, pour la plupart usé et troué, ça va bien avec le reste de ma dégaine de négligé de toute façon donc c’est tant mieux. Quand à mes hauts se sont pour la plupart des tee-shirt assez simple, pas de couleurs vives, je porte surtout du blanc, du bleu pâle, du gris, parfois du noir mais rien de voyant. Il me reste aussi des chemises, je ne sais même plus lesquelles sont de marques ou pas d’ailleurs, elles sont parfois rayé mais reste assez simple, décontracté ou classe j’ai pas mal de choix de ce côté-là. Mais je mets pratiquement tous les jours des sweat difformes et trop grands pour moi, gris ou blanc, je mets ma capuche sur ma tête où est posé une casquette ! Je ne veux pas qu’on me remarque, ni même qu’on me fasse des réflexions sur la tête que j’ai, mon teint, mes cernes. En parlant de casquette, j’en ai quelques unes, cependant elles sont toutes de marques mais elles s’accordent avec mes tenues. J’ai tendance à ne changer que très rarement de chaussures, je me chausse de mes vieilles converses blanches usés et devenu presque grise à force, ou alors mes basket Bike blanches elles aussi à scratch. Un style destroy, négligé, presque vintage, le tout franchement simplifié. On ne peut pas vraiment dire que j’attire l’œil ainsi, mais c’est tant mieux et de toute façon je ne sors de ma chambre que pour aller en cours donc la couleur ou la marque de mes fringues n’auraient pas le temps d’être repéré vu le temps que je passe dehors !

    •Particularité(s): J’avais déjà un tatouage discret et que peut de gens connaissent vu l’endroit où je l’ai fais faire. C’était un signe moitié chinois, moitié tribal, positionner sur l’aine vers la droite. Ce signe représente l’envie et la luxure, comme je pensais qu’il ne me correspondait plus vraiment j’ai rajouté un signe pour que le tout représente la rédemption et le courage. J’ai toujours mon piercing à l’arcade et à la langue, je change moins souvent mais je ne les ai pas enlevés pour autant. Autour de mon coup pend toujours cette chaîne en or blanc avec pour ornement une croix en or blanc elle aussi, que je chéries tout particulièrement, et mon médaillon qui referme la fameuse photo que personne, ou presque, n’a vu et qui est cher à mon cœur. Hormis mon ordinateur portable que j’ai toujours sur moi quand je vais en cours puisque j’en ai besoin pour prendre des notes et réviser, je garde précieusement et à l’abri des regards, un carnet en cuir marron qui est assez vieux. Dedans il y a des photos, des écrits, autant des poèmes que des pensées, des souvenirs, je n’irais pas jusqu’à dire que c’est un journal intime mais tout ce que j’écris et que je ne brûle pas par la suite, sont enfermés à l’intérieur de ce carnet. Jamais personne ne l’a ouvert…

    •Avatar utilisé : Chad Michael Murray.


• Le joueur derrière l’écran •


    •Prénom : Demandez à mes géniteurs (a)^^
    •Age : Préhistorique !
    •Code : Prout ! Prout ! =>[]
    •Comment avez-vous connu le forum ? Ca fait trop longtemps, je me rappelle plus *sifflote*
    •Incarnez vous un autre personnage ? Je t’en pose des questions moi ?! =>[]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[*] Kyle Johnson...What Else ? [U.C]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» New Avengers (Soundtrack) / CD Laurie Johnson - Volume 3
» Interview Jervis Johnson
» Kyle & Isabel ensemble ?
» THE TERMINATOR - SERGEANT KYLE REESE (MMS01)
» [Johnson, Maureen] Treize petites enveloppes bleues

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Academy of Beverly Hills :: ¤ Le Forum ¤ :: ¤ Inscriptions ¤-
Sauter vers: