Academy of Beverly Hills

Une grande ville, une université réputée, des jeunes...
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 TOPIC 1 : Prise d'otage !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Stacey Bennet
¤ Take The Control ¤
avatar

Féminin
Nombre de messages : 284
Age : 30
Localisation : En Enfer
Coté coeur : Coeur en Miette
Etudes : Littérature
Date d'inscription : 26/08/2007

Feuille de personnage
Popularité:
10/100  (10/100)
Citation du jour: L'enfer C'est Les Autres...
Relationship:

MessageSujet: Re: TOPIC 1 : Prise d'otage !   Ven 16 Nov - 18:23

    Son regard plein de haine plongé dans celui de Kyle, Stacey ne faisait plus attention a rien. Elle savait qu'il était armé, qu'il pouvait tirer sur elle a tout moment mais cela, elle s'en fichait royalement. Elle n'en avait plus rien a faire de rien. La douleur l'aveuglait. Elle ne savait plus quoi faire ou comment réagir. Elle était lache. Bien trop lache. Elle n'avait plus qu'une envie... Enfin rien ne sert d'y penser, elle ne regrettait rien, elle ne regretterait rien. Cette prise d'otage n'était pas une mauvaise idée, elle avait réfléchit a chacune des conséquences et, elle irait jusqu'au bout. Et combien mème Missy devait mourir, qu'est ce que ca pouvait bien faire ? Ce ne serait qu'une petite nunuche prétencieuse en moins sur cette planète deja surpeuplée de greluches dans son genre !!

    Kyle lui parlait sur un ton d'ironisme et de sarcasme, elle n'avait qu'une envie c'était de le gifler, de le faire souffrir afin qu'il comprenne ce que c'était que de souffrir. Vous pensez qu'il souffre lui ? Mais sait il vraiment ce que c'est que de perdre quelqu'un que l'on aime ?! Peut ètre ouais... Mais pas la personne a qui on a donnée la vie !! Il lui disait qu'elle se croyait supérieur aux autres, qu'elle salissait la mémoire de son mari et de son fils ... Mais pour qui se prenait il bordel ?! Ce mec n'était rien. Il ne devait mème pas savoir ce que le verbe aimer veut dire !! Bah quoi ? Tout le monde sait bien que Missy est cocue de tous les cotés... Alors qu'il ne vienne pas faire de lecon de morale. Il est quelque peu mal placé pour ca !! Stacey haussa une épaule, appuyant la main sur le bureau a coté d'elle et affichant un air supérieur.


    - Tu crois que je me crois supérieur aux autres ?! Mais tu ne sais rien mon pauvre petit ! Tu ne comprends rien !! Tu es vraiment un ignare pathétique et stupide !! La seule chose que je veux c'est faire entendre ma voix, c'est vous réveiller de votre stupidité, vous faire sortir de votre petite bulle et vous faire réaliser que vous n'ètes pas le centre du monde !! Ici, personne n'écoute jamais personne, vous ne vous préocuppez tous seulement de vous mème... Il n'y avait pas d'autre moyen pour vous faire réagir !!

    Elle le regarda avec d'avantage de haine et continua sa petite tirade...

    - Je ne salis en rien leur mémoire. Je veux juste que quelqu'un se rappelle d'eux, pense a eux... Ils ne sont pas qu'un simple fait divers qui s'est déroulé il y a un mois et qu'on a le droit d'oublier...

    L'espace d'un instant, la haine dans le regard de madame Bennet s'était transformée en tristesse... En une immense et profonde tristesse. Elle avait envie de pleurer, de pleurer toutes les larmes de son corps, de se laisser aller a la douleur qu'elle ressentait... Mais, elle avait deja eu tellement de mal a arréter de pleurer, elle n'allait pas recommencer. Pas maintenant. Pas devant ce stupide Johnson... De toute facon, elle n'eut pas le temps de se mettre a pleurer. Deja la crosse de l'arme a feu venait s'écraser sur sa pommette gauche. Stacey s'affala alors de nouveau sur le sol, une large plaie s'ouvrant juste sous son oeil, laissant s'échapper du sang... La tristesse qu'elle avait pu ressentir il y a quelques instants de cela venait de disparaitre, de partir comme elle était venue, laissant de nouveau palce a la haine. Elle ferma les yeux et grimaca légéremment tout en tournant la tète vers son épaule. Elle avait envie de crier, de hurler, de tout laisser sortir mais, rien ne semblait vouloir sortir ...

    Johnson se mit a l'insulter, a la traiter d'égoiste, lui dire qu'elle n'était pas bien placer pour juger les autres, qu'elle aurait été une mauvaise mère pour son fils... Cette remarque la transperca en plein coeur, encore pire que la douleur qu'elle ressentait au niveau de sa pommette. Puis, il se mit a critiquer Alan, a dire qu'il n'était pas quelqu'un de bien, que s'il n'avait pas fait toutes ses conneries, tout cela ne se serait pas produit. La bouche de Stacey se crispa, se mit a trembler. Sous ses yeux clos, elle sentait les larmes se former. La douleur était si vive, si profonde, si déchirante... Il ne savait mème pas de quoi il parlait. Stacey laissa enfin échapper un cri de douleur tout en se redressant légeremment...


    - Fermes la enfoiré !! Est ce que tu sais ce que c'est que de devoir nourrir une famille sans avoir le moindre revenu, sans le moindre diplome... Est ce que tu sais ce que c'est que de devoir faire un choix dans l'urgence, ne pas trouver d'emploi alors qu'a la maison tu as un fils qui meurt de faim ?! Non, tu ne sais rien de tout cela, tu ne sais mème pas ce que c'est que de vouloir tout sacrifier pour quelqu'un, sa vie, ses études, son avenir...

    Il n'aurait aucun regret a lui tirer dessus. Un rictus mauvais se forma au coin des lèvres de Stacey et elle mit sa poitrine en avant tout en défiant Kyle du regard...

    - Vas y !! Tires !!

    Il donna alors un violent coup de pied dans le bureau, celui ci valsant plus loin. Stacey quant a elle ne broncha pas d'un millimètre, continuant a le défier du regard. Il lacha un rire cynique. Elle souriait toujours. Cette fois, c'est sa tète qu'elle appuya contre le canon de l'arme qu'il pointait sur elle. Mais il eut de nouvelles paroles qu'elle ne put supporter... Dans un mouvemant désespéré de colère, elle souleva sa jambe et la fit cogner dans le tibia de Kyle qui trébucha ne lachant pas son arme pour autant...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyle Johnson
ADMIN Burn me, drug me...
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1938
Age : 28
Localisation : En tête à tête avec une psychopathe ?!
Coté coeur : Je sais pas...Je sais plus...
Etudes : Littérature
Date d'inscription : 22/06/2007

Feuille de personnage
Popularité:
91/100  (91/100)
Citation du jour: Le contraire de l\’amour ce n\’est pas la haine, c\’est l\’indifférence...Et c\’est ce qui fait le plus mal...
Relationship:

MessageSujet: Re: TOPIC 1 : Prise d'otage !   Ven 16 Nov - 23:19

Comment pouvait elle le juger ?! Qu’est ce qu’elle connaissait de sa vie ?! Il sentait toute cette rancœur, toute cette colère, cette haine, qui il avait si longtemps enfouie en lui en se comportant comme un gosse immature et capricieux alors qu’au fond il avait juste envie de crier sa rage et l’injustice au monde ! Mais non…Kyle faisait chaque jour comme si il n’y pensait plus, comme si il avait oublié, la tristesse ne se lisant pas dans ses yeux bleu, sa haine étant imperceptible à travers ses beaux sourires charmeurs, ses belles paroles et sa fausse confiance en lui cachant son manque et son mal être qui grandissait plus il mentait aux autres…Plus il se mentait à lui-même…Mais cette femme était en train de réveiller la flamme si longtemps éteinte, brûlante en lui, le rendant fou de rage, les souvenirs lui revenant par flash successifs, son corps sursautant légèrement à chaque image, fixant la blonde en plongeant ses yeux dans les siens, la mâchoire crispé comme sa main l’était sur ce pistolet…

Il n’en pouvait plus, si bien qu’il ferma un instant ses yeux en plaquant sa main sur sa tempe, tant la douleur se réveillant peu à peu en lui était intense et foudroyante, en ré ouvrant les yeux il écoutait les paroles de cette femme…Mais les sons ne parvenaient pas normalement aux oreilles de Kyle, son cœur s’emballait, une migraine se faisait sentir, alors qu’il se concentrait pour comprendre ce qu’elle pouvait bien blablater comme connerie ! Kyle fixait ses lèvres pour arriver à déchiffrer un tant soit peu ce qu’elle disait, mais sa vue se troublait et il n’entendait que de vague sons lointain, arrivant tout de même à distinguer le fond de sa pensée à travers ses yeux et ses mimiques. En faisant un effort surhumain, il se remit à peu près bien, en ouvrant un peu plus les yeux, avec difficulté, il chercha ses yeux avec sa vue brouiller par un voile blanc, la bouche engourdis, ses oreilles sifflant atrocement, Kyle répondit sur un ton blessant, sérieux et calme. Contre toute attente, et malgré la douleur, il était redevenu maître de lui-même.


Tu ne t’aies jamais qu’en dehors de ta petite personne d’autres souffraient aussi ? Tu crois être la seule à avoir perdu des gens qui t’étaient cher ? C’est horrible ce qui est arrivé, je ne trouverais jamais de mot assez fort pour exprimer ce qu’il s’est passé, mais que voulais tu qu’une bande de gamin de 20 ans fassent à des mecs armés jusqu’aux dents ? Toi tu aurais bougé ?! Hein ?! Qu’est ce que tu aurais fais si ça avait été mon fils et ma femme à l’intérieur de cette voiture ?! Rien ! Tu n’aurais rien fait du tout ! Parce que tu étais aussi ignorante, immature et égoïste que tout ceux présent ce jour là ! ne reproche pas aux autres ce que tu aurais toi-même fait…

Une veine ressortait à présent sur la tempe gauche du jeune étudiant, ainsi que les veines du cou, son sang circulait trop vite, trop fort, et son cœur lui faisait mal. Son visage déformé par un rictus de douleur, il fit mine de rien, sans montrer qu’il avait mal, Kyle était très doué pour le mensonge et la comédie…

Ce n’est pas en prenant une faculté en otage, en tirant sur une fille qui n’absolument rien fait et en terrorisant les autres élèves, que tu vas honorer leurs mémoires…Tu crois que ton fils et ton mari seraient fier de toi si ils te voyaient ? Parce que tu souffres, tu penses avoir le droit de mort et de vie sur quelqu’un, tu penses que les autres doivent souffrir autant que toi, tu crois régler les problèmes comme ça ? Tu fuis juste les choses comme tu peux, aveugler par la haine et la tristesse…Et aussi difficile à croire que cela puisse te paraître, je sais exactement ce que tu ressens…J’imagine que ça doit être plus douloureux pour toi, que pour moi, mais ce n’est pas une raison valable pour faire ce que tu fais et prendre le risque de ôter la vie à une innocente…

Un liquide chaud et rouge se fit sentir dans la gorge et la bouche de Kyle après qu’il eut une quinte de toux, au final il secoue la tête en avalant le tout…Après dans un geste de rage et de fureur incontrôlé et surtout, incontrôlable, frapper de pleins fouet le visage de la demoiselle qui était étendu par terre et qui avait l’air encore plus haineuse que précédemment, tant pis, si elle n’avait rien à perdre, il fallait qu’elle se rende compte que lui non plus ! Plus il l’écoutait, plus les paroles de la blonde le touchait, réveillant à nouveau cette flamme grandissante qui le consumait de l’intérieur et danser dans ses yeux alors qu’il repoussait le bureau d’un coup de pied bien placé. Se mettant devant elle en pointant l’arme à feu vers elle, la main tremblant mais le regard dur et froid. Il s’écria alors en guise de réponse, la menaçant avec le pistolet, les larmes aux yeux, la haine et la colère se faisant plus que présente dans la voix du jeune homme…

Et toi est ce que tu sais ce que c’est de perdre sa mère ?! Hein ?! De t’y habituer, de l’aimer et du jour au lendemain ne plus avoir personne ?! Est ce qu'on t'a volé ton innocence ?! Ton enfance ?! Ne pas grandir avec elle ?! L’oublier peu à peu, ne plus se rappeler de son parfum, son visage, sa voix, comme si tu perdais peu à peu la mémoire ?! T’en vouloir de la mort de ta mère en te portant pour fautif ?! Alors ta gueule ! T’es qu’une égoïste de merde ! J’aurais donné ma vie pour que ma mère vive ! Et c’est elle qui a donné la sienne après m’avoir mit au monde ! Alors ne vient pas me faire un cours sur la souffrance putain !

Retenant tant bien que mal les larmes qui menaçaient de couler, il fut déstabilisé par son affront et son coup de pied qui le fit tomber à terre, posant un genou violement au sol. Kyle releva la tête en s’approchant d’elle, il prit sa main et lui mit le flingue entre ! Pour finalement garder le tout entre ses mains et poser le canon de l’arme contre son cœur, ne la quittant pas des yeux, lâchant ensuite le tout, la jeune femme tenant l’arme des deux mains, Kyle sentait l’arme froide posée sur son torse et là il finit par dire avec mépris.

La meurtrière c’est toi, pas moi. Donne moi une raison de te tuer.

_________________

• TRASHED LOST & STRUNGOUT •
Baby when the lights go out
I need you...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stacey Bennet
¤ Take The Control ¤
avatar

Féminin
Nombre de messages : 284
Age : 30
Localisation : En Enfer
Coté coeur : Coeur en Miette
Etudes : Littérature
Date d'inscription : 26/08/2007

Feuille de personnage
Popularité:
10/100  (10/100)
Citation du jour: L'enfer C'est Les Autres...
Relationship:

MessageSujet: Re: TOPIC 1 : Prise d'otage !   Sam 17 Nov - 15:00

    Kyle semblait légeremment a l'ouest. Stacey eut l'impression qu'il n'allait pas tarder a tourner de l'oeil. Non mais quelle petite nature vraiment !! Elle, elle se sentait forte, elle se sentait vivante, elle avait envie de crier, de cogner, d'hurler sa douleur... Et lui, il recommencait a lui faire la morale, a la traiter d'égoiste... Oh et le voila qui compatissait. Ah non, ca y est, il recommance a l'accabler maintenant... Pathétique vraiment!! Stacey le regarda d'un regard sombre et une forte envie de lui cracher a la gueule xD et prit la parole d'une voix pleine de haine...

    - Excuses moi mais il ne me semble pas avoir dit que j'étais la seule a souffrir ! Tu te fais des films tout seul mon chou !! Je dis juste que je suis la seule a ouvrir ma bouche pour qu'enfin tout ce cinéma cesse enfin, pour faire réagir les gens...

    A la question de savoir si elle elle aurait bougé, la réponse était non, avant de donner naissance a Peter, elle n'était qu'une pom pom girl naive et stupide qui ne pensait qu'a elle, a ses copines et a la mode... Alors, vous pensez bien qu'elle n'aurait pas bougées ses jolies petites fesses pour qui que ce soit... Mais qu'importe, elle n'était plus cette pom pom girl egocentrique et nunuche... Elle regardait Kyle d'un regard froid et vide d'émotion, elle soutenait son regard gris et plein de colère... Mais elle ne prononca pas un mot, elle savait qu'il avait raison, qu'en temps normal elle n'aurait pas bougé elle non plus, qu'elle aussi serait restée pétrifiée par la peur. Mais soudain, son regard se perdit dans le vague. Elle se revoyait sortir de cours, sourire aux lèvres, se diriger vers le parking et voire tout un attroupement de jeunes parlant autour d'une voiture, se penchant les uns vers les autres en se chuchotant a l'oreille... Ils avaient enfin un nouveau ragot a se raconter. Elle, elle s'était approché et avait vue SA voiture et tout ce sang partout, son mari, son fils, sa famille, sa vie... Une boule se forma soudain dans sa gorge. Elle avait envie de vomir ... Kyle continuait son bla bla mais, elle ne l'écoutait pas vraiment. Il essayait de la faire culpabiliser. Il lui rappellale fait qu'elle avait tirer sur une "innocente" et qu'Alan et Peter ne seraient surement pas fers de savoir cela d'elle... Que de bla bla... Elle le regardait en secouant légéremment la tète d'un air de dire qu'elle s'en fichait royalement de ce qu'il pouvait bien lui dire puis, elle leva les yeux au plafond et soupira... Puis, il finit par conclure sa petite tirade en rappelant une nouvelle fois que Missy était une innocente. Elle lacha un petit rire a cette remarque. Missy était la reine des miss prétentieuse de ce bahut, elle se prenait pour la reine du monde et pensait que rien ne pouvait lui arriver... Elle se trompait, Stacey le lui avait prouvé. Ce n'est pas parceque Missy était la fille la plus populaire qu'elle était a l'abri de tout, maintenant, elle devait l'avoir compris. Enfin, en éspérant que la lecon soit entrée dans son petit crane de piaf naif... Elle secoua négativement la tète comme pour se foutre de lui et lui faire comprendre qu'il disait des conneries ...

    Puis, plein de haine et, au bord des larmes il l'avait faite tomber sur le sol avec rage pour ensuite pointer son arme vers elle. Et voila qu'il lui racontait sa vie, son enfance sans sa chère mère, l'oubli de son parfum et de tout ce qui attrayait a elle... Stacey baissa les yeux l'espace d'un instant. Elle avait si peur d'oublier... Si peur d'aller de l'avant. Sans eux. Elle ne pouvait pas. Elle ne s'en sentait pas la force. C'était de sa faute a elle si ils étaient morts. Elle n'aurait pas du continuer les cours, elle aurait du trouver un vrai travail afin de gagner plus. Elle n'aurait pas du demander a Alan de venir la chercher a la fac. Elle n'aurait pas du refuser l'aide financière de ses parents quand ils le lui avaient proposée... Mais, comment aurait elle pu accepter cet argent, ils en avaient besoin. Pour Emily. Une nouvelle fois elle avait fermé les yeux. Pensant a sa soeur. Ecoutant les paroles et la detresse de Kyle... Mais cela ne l'avait pas empéchée de le faire tomber sur le sol. De le mettre a genoux sous un accès de colère quand il l'avait traitée de sal*pe...

    Et maintenant ?! Comment les choses allaient elles évoluées ?! Y avait il une issue ou se trouvaient ils tous les deux dans une impasse ?! ... Kyle s'approcha d'elle et attrappa ses deux mains froides et tremblantes, y déposant l'arme. Gardant ensuite les deux mains de Stacey entre les siennes, la regardant droit dans les yeux tout en approchant le canon de son arme contre son torse. Contre son coeur. Stacey le regardait, soutenant son regard larmoyant. Elle n'était pas une meurtrière. Elle n'était pas comme ceux qui lui avaient arrachés son fils et son mari. Elle était quelqu'un de bien. Quelqu'un d'honnète et de responsable... Missy méritait de se prendre une balle. Ils méritaient tous de souffrir. Tous ces laches. Une larme perla le long de la joue de la jeune femme puis une seconde alors qu'elle ne pouvait détacher son regard de celui de Kyle... Ses mains tremblaient de plus en plus... Elle se sentait faible. Si faible ...

    Mais, elle ne l'était pas, elle n'était pas faible. Elle était quelqu'un de déterminé et de fort. Elle arracha ses mains a l'emprise de celles de Kyle et lui fila un violent coup de coude dans le visage puis, elle se releva, laissant l'arme tomber sur le sol, elle mème partant en arrière, sa tète lui tournant légeremment, le sang continuant de couler sur sa joue... Elle se rattrappa de justesse au bureau tout en donnant un coup de pied a Kyle... Elle avait envie de deverser sa rage et sa colère sur lui, elle n'avait personne d'autre a tenir responsable, personne d'autre contre qui ètre en colère...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyle Johnson
ADMIN Burn me, drug me...
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1938
Age : 28
Localisation : En tête à tête avec une psychopathe ?!
Coté coeur : Je sais pas...Je sais plus...
Etudes : Littérature
Date d'inscription : 22/06/2007

Feuille de personnage
Popularité:
91/100  (91/100)
Citation du jour: Le contraire de l\’amour ce n\’est pas la haine, c\’est l\’indifférence...Et c\’est ce qui fait le plus mal...
Relationship:

MessageSujet: Re: TOPIC 1 : Prise d'otage !   Sam 17 Nov - 20:37

C’est comme si on lui arrachait le cœur, il se sentait partir peu à peu, ce goût de sang dans la bouche, ce mélange de tristesse et de haine, ce combat entre les deux sentiments qui prenaient possession de Kyle en le rendant aussi haineux qu’elle. Il sentait sa détresse, elle aussi menait un combat intérieur même si elle tentait tout comme lui de le cacher, leurs ressemblances lui sauta aux yeux mais il l’oublia bien vite en sentant une horrible douleur dans le genoux ! Il grimaça en retombant terre, mais il n’avait pas dit son dernier mot, il n’avait plus rien à perdre. Pas de famille. Pas d’amis réels. Une petite amie entre la vie et la mort. Une mère décédée il y a des années. Qu’est ce que cette femme pouvait lui enlever de plus ?! La vie ?! Et alors quoi ? ce n’est pas comme si Kyle n’y avait jamais penser, et à ce moment plus que tout, elle lui manquait tellement que la rejoindre ne pouvait que lui faire du bien. Un raisonnement de lâche égoïste, oui, mais il avait cette apparence depuis gosse alors autant continuer la comédie jusqu’au bout. Mais le jeune homme ne voulait pas y penser, il se passerait ce qu’il devait se passer, advienne que pourra. Et tant pis pour le reste. Alors dans un élan inconsidéré, irréfléchis, laissant enfin son vrai caractère remonté à la surface, son impulsivité reprenant le dessus sur le peu de raison qu’il pouvait avoir à ce moment là, il s’empara des mains de la jeune femme pour lui refiler le flingue en appuyant le canon de l’arme à feu contre mon cœur. Il vit avec étonnement une larme, puis deux, couler le long de ses joues, se mêlant au sang qui s’écoulait encore de la blessure qu’il lui avait faite précédemment. Kyle se voyait dans ses yeux, comme un reflet, comme si il se jugeait lui-même à travers elle, ne sachant que dire, que faire, il avait finalement avoué avec émotion et confiance que la meurtrière c’était elle et non lui, que si elle voulait mourir, le jeune étudiant avait besoin d’une raison valable pour la tuer. Mais, au fond, il en avait une, et de taille en plus : Missy. Alors que son regard bleu perdu et haineux se perdait dans celui de la blonde, il vit et sentit un changement, ça se produisait en elle et il n’aurait jamais cru perdre le contrôle de la situation…

Les yeux écarquillés, mes mains lâchant les siennes, je ne sentais pas le coup partir mais son coude s’écrasa violement sur la pommette de Kyle qui échappa un léger gémissement de surprise et de douleur à la suite de cette violente réplique ! Allongé par terre, sonné comme jamais, Kyle cracha du sang, qui n’était pas du aux coups de la blonde mais ça elle ne le savait pas. Alors qu’il tentait de se relevé, ventre contre terre, les deux mains de chaque côté de son corps prenant appuis sur le sol en forçant en oubliant la douleur qui lui paralysait le visage. Mais un second coup le cloua au sol. Il sentit son pied venir percuter ses côtes sans ménagement ! Gémissant plus distinctement en fermant les yeux, la souffrance déformant le visage si agréable et charmeur de Kyle. Mit à terre par une femme. Mit à terre par la femme qui avait tiré et peut être ôter la vie à la fille qui comptait le plus pour elle à ce jour. Si c’était la haine qui la maintenait en vie, alors ils sont deux dans ce cas, et elle ne faisait qu’amplifier en Kyle alors qu’en ouvrant les yeux il repéra le pistolet non loin de lui.


Allez vas y, qu’est ce que tu attends hein ?! Qu'est ce qui t’arrête ?! Tu as déjà sans doute tué Missy pourquoi ne pas continuer avec moi ? Une mort de plus ou de moins sur la conscience je ne vois pas ce que ça peut te foutre ! Ou alors t’as même pas le courage et la force de me frapper encore ! T'es sans doute aussi lâche et aussi faible que nous en faite, t'as que de la gueule et rien dans le ventre !

Roulant sur lui-même pour finir sur le dos, se tenant le ventre d’une main en essuyant le filet de sang qui s’écoulait de sa lèvre à l’aide de son autre main, Kyle la défia du regard. La provoquer c’est la seule chose qu’il trouva à faire sur le moment…Et lui, serait il capable de la tuer ? Arriverait il à vivre en ayant commit un meurtre ? Le jeune homme se rendait déjà responsable de la mort de sa mère alors arriverait il à vivre avec celui de cette jeune femme…Et sa mère que pensait elle de lui là haut ? En voyant son fils devenir un délinquant qui saute de lit en lit pour combler son manque d’affection, ne s’attachant à personne pour ne pas que cette personne l’abandonne, à présent allongé contre le sol froid d’une quelconque salle de classe, les flics attendant patiemment dehors que Kyle ressorte. La douleur le clouant sur place, des mimiques nerveuse tiquant sur son visage meurtris par le coup de la jeune femme, un bleu se formant autour de l’œil de celui-ci, du rouge violet ornant sa pommette, du sang coulant à la commissure de ses lèvres.

Il se reculant un peu en s’aidant d’une main pour finalement venir reposer une partie de son dos et sa tête contre le bureau massif auquel était assis un professeur en temps normal. Soutenant plus que jamais le regard hésitant mais déterminé de la blonde, Kyle savait ce qu’il avait à faire mais encore faudrait il qu’il en soit capable ! C’était bien jolie de le dire, mais après le faire, c’était une autre histoire. Mais en pensant à Missy recouverte de sang, à moitié consciente, se battant pour rester en vie, Kyle sentit une force venir de nulle part l’inondant de l’intérieur, effaçant la douleur physique et les pensées qu’il pouvait avoir à ce moment là. Du coin de l’œil, il aperçut au loin l’arme à feu qui était tombé après que la jeune femme se soit relevait. C’était ou lui. Ou elle. Mais ce qui allait suivre serait beaucoup moins facile pour elle comme pour lui, tout allait se jouer en l’espace de quelques minutes, minutes où chacun se battrait pour rester en vie, alors qu’au fond d’eux un désir planant de découvrir la mort les animait. Dans ce combat intérieur il n’y aura aucun vainqueur.

_________________

• TRASHED LOST & STRUNGOUT •
Baby when the lights go out
I need you...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: TOPIC 1 : Prise d'otage !   

Revenir en haut Aller en bas
 
TOPIC 1 : Prise d'otage !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» [OneShot]Une prise d'otages
» Discovery Channel victime d'une prise d'otage
» Rêves
» Alias [SERIE]
» Les Frères Scott

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Academy of Beverly Hills :: ¤ Beverly Hills 's University ¤ :: Other :: Perm'-
Sauter vers: